Remous
Concert A/V pour une surface d'eau mise en mouvement et en miroir, 1ère représentation en février 2019 au DOC!, Paris XIXe.

Remous est un concert audiovisuel - improvisation sonore spatialisée associée à un dispositif de miroir d’eau vibrant. Liquide, lumière et sonore sont les matières soumises à un même phénomène physique : la vibration. Isolée, confinée, elle est observée au plus près. Dans un jeu d’empreintes en écho d’une matière sur une autre, l’ensemble est mis en boucle et crée des interactions complexes et changeantes.

Sur le chemin menant aux sens, les images et les sons émis subissent une multitude de filtres opacifiants : les stimuli revêtent un manteau abstrait, occulte et joueur. Sous l’éclat, à travers le liquide, le sonore révèle aux yeux ses motifs. Il marque la matière et nous dévoile les plis et replis de sa nouvelle surface. Dans l’ombre, des silhouettes entre creux et crêtes se dessinent. Des liserés lumineux se mettent en danses et parcourent les contours perturbés de l’étendue aqueuse.

Le remous - réponse de la surface au trouble - se décline en de multiples tableaux et paysages. Les éléments s’y déchaînent avec douceur, sous la caresse de la houle. Flashs et brumes se combinent et transposent le phénomène physique naturel en un envoûtement esthétique et sensoriel.

Autour de cette pièce, un atelier autour de la physique du son et sa représentation dans une peau d'eau vibrante a été fait au sein de l'école Marelle & Compagnie, décembre 2018.